Les produits naturels

10 Huiles Essentielles indispensables ! (pour débuter).


Ah les produits naturels, parlons-en !

Je vous ai déjà parlé des huiles essentielles sur ce blog. En effet, dans cet article, je vous donnais des informations générales concernant ces concentrés miraculeux.

Et c’était en 2016 ! J’ai eu le temps de peaufiner mes préférences en répertoriant les H.E. qui me sont indispensables au quotidien. J’aimerais partager avec vous ce que j’ai appris. En d’autres termes, cet article a pour but de vous donner une base pour commencer à les connaître et à les utiliser.

Très important !

Que vous connaissiez les huiles essentielles ou non, je vous conseille vivement d’acquérir un guide.

Les laboratoires éditent des petits guides assez complets qui permettent de se familiariser avec ces produits. Ils contiennent des informations capitales sur la composition et la fabrication des H.E.. De plus des fiches détaillées sur chacune d’entre elles, ainsi que des indications quant à la posologie pour palier aux maux les plus courants. Vous les trouverez gratuitement dans les pharmacies qui vendent des H.E.. N’hésitez pas à vous renseignez auprès de votre pharmacien !

A savoir 

Vous avez l’impression que les huiles essentielles se ressemblent beaucoup ? Cependant ce n’est pas le cas. Cela s’explique par le fait que dans la nature toutes les plantes vont développer des mécanismes de défenses. Elles vont créer des actifs plus ou moins puissants. Par conséquent, les synergies d’Huiles Essentielles sont souvent recommandées car elles permettent d’augmenter leurs actions.

Attention !

LES HUILES ESSENTIELLES MÊME SI ELLES SONT NATURELLES SONT DES PRODUITS PUISSANTS. EN CONSÉQUENCE ELLES ONT DES CONTRE-INDICATIONS. IL EST INDISPENSABLE DE BIEN SE RENSEIGNER ET DE TOUJOURS FAIRE UN TEST 24 H AVANT L’APPLICATION, ET POUR PLUS DE PRÉCAUTION DE LES UTILISER DILUÉES.

DANS TOUS LES CAS, SI VOUS AVEZ UN SEUL DOUTE, NE LES UTILISEZ PAS !

Voici mon top (pour palier à quasiment tout)

Je vais vous donner tous les renseignements nécessaires afin que puissiez vous y retrouver dans les rayons ! Retenez bien le chémotype (qui suit le nom commun) pour les reconnaître facilement.

1 – L’H.E de Lavande vraie ou officinale

  • Elle est antispasmodique, sédative, calmante, cicatrisante puissante, antalgique, régénératrice, antimicrobienne et antiseptique… Elle traite les troubles cutanés (acné, psoriasis, ulcère, dermite, prurit, eczéma, couperose, brûlure…), nerveux (anxiété, dépression, insomnie, asthme, nausée, migraine…). De plus, elle calme les douleurs musculaires (crampes, contractures, spasmes…). Cette huile calme l’hypertension et les rhumatismes.

Usage externe, interne ou en diffusion. Pas de contre-indication formelle.

Mon conseil : C’est l’une des plus connue pour apaiser et cicatriser. 
De manière générale la lavande apporte du bien-être, elle apaise si vous aimez cette odeur, foncez ! Elle n’en sera que doublement bénéfique.

2 – L’H.E de Lavande aspic

  • Elle est antibactérienne moyenne, antitoxique, antivirale et stimulante immunitaire, fongicide puissant, expectorante, antalgique et analgésique. Par exemple, elle lutte contre les infections bactériennes et mycosiques (brûlures, psoriasis, ulcères, candida albicans…), les virus et infections respiratoires (bronchite, sinusite, otite, rhinite…). De plus, elle soulage les piqûres violentes (guêpe, méduse, scorpion).

Usage externe. Déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse.

Mon conseil : Je l’utilise en synergies pour traiter les infections respiratoires et pour calmer les piqûres de moustiques

3 – L’H.E de Ravinstara

  • Elle est antivirale et stimulante, antibactérienne, anticatarrhale, expectorante et neurotonique. Elle draine le système lymphatique et renforce le système immunitaire. C’est une alliée de poids pour lutter contre les infections virales et bactériennes de tout type (par exemple la grippe, mononucléose, sinusite, rhume, bronchite, herpès, zona, hépatites…). Elle traite également les troubles nerveux (insomnie, dépression et fatigue profonde nerveuse et physique). 

Usage interne, externe et en diffusion. Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Mon conseil : Véritable couteau suisse, elle vous permettra de palier à beaucoup de maux. J’ai récemment mis un coup de pied à ma sinusite en moins d’1 semaine (comparé à 2 semaines habituellement). Demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé.

4 – L’H.E de Tea Tree ou Arbre à Thé

  • Elle est antibactérienne puissante à large spectre d’action, fongicide, parasiticide, antivirale et stimulante. Par exemple, elle traite les infections buccales (abcès, stomatite…). Surtout les infections respiratoires des voies supérieures et inférieures. Et le plus important, les infections urinaires, mycoses, parasitoses cutanées ou intestinales… En outre, elle protège la peau lors de séance de radiothérapie.

Usage externe, interne et en diffusion. Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Mon conseil : Elle est le plus plébiscité en cosmétique, elle est présente dans presque tous mes sérums. Elle lutte contre l’acné en application locale, et j’ai déjà testé son action antimycosiques qui est très puissante ! On peut l’ajouter à son shampoing pour détoxifier son cuir chevelu…

5 – L’H.E d’Immortelle ou Hélichryse italienne

  • Elle est antihématome, antiphlébitique, antispasmodique, anticatarrhale – mucolytique, cicatrisante, stimulante hépatopancréatique. Elle traite les troubles liés à la circulation sanguine (hématomes, œdèmes, varices, couperose…), dans les déficiences hépatiques (hépatite, cirrhose…). De plus, elle traite les infections accompagnées de sécrétions excessives (bronchite, rhinopharyngite…).

Usage externe uniquement, la voie interne est réservée à la prescription. Elle est déconseillée chez la femme enceinte.

Mon conseil : Je l’utilise en cosmétique pour traiter ma couperose, c’est la meilleure et les résultats sont là !

6 – L’H.E. de Basilic exotique

  • Elle est antibactérienne moyenne, antispasmodique puissante, tonique digestive et hépatobiliaire, antalgique, anti-inflammatoire et antivirale. Elle traite les douleurs (les douleurs de règles, les maux de têtes…) et les troubles digestifs (les spasmes digestifs, l’aérophagie…). De plus, elle traite les douleurs musculaires (les crampes, l’arthrite, les tendinites…).

En usage externe et interne. Recommandée en dilution dans de l’huile de sésame. Dermocaustique possible. Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Mon conseil : C’est l’Huile Essentielle « anti-douleurs ». Elle m’a beaucoup accompagné lors des troubles digestifs causés par mon intestin irritable. Donc, je la prenais par voie orale après chaque repas car les médicaments ne me calmaient plus. De plus, elle fonctionne très bien en massage pour les contractures musculaires.

7 – L’H.E de Citronnier ou Citron

  • Elle est antibactérienne, antiseptique, antivirale, tonique digestive, carminative, dépurative et fluidifie la circulation sanguine. Elle traite les problèmes circulatoires (couperose, phlébite, hémorroïdes…), en diffusion atmosphérique pour lutter contre les maladies contagieuses en prévention. De plus, elle régule ou tonifie certains systèmes (fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques, obésité, fatigue cérébrale…).

Usage externe, interne et en diffusion. Elle est photosensibilisante et elle est dermocaustique à l’état pur. Le plus important est de ne pas l’utiliser avant des bains de soleil.

Mon conseil : C’est la star des produits d’entretiens ! Son action antibactérienne, antiseptique et antivirale permet à mon intérieur de rester sain et son parfum est idéal pour cette utilisation !

8 – L’H.E. de Menthe poivrée

  • Elle est anesthésique, analgésique, anti-inflammatoire urinaire et intestinale, antibactérienne, antivirale, tonique et stimulante générale, hypertensive et vasoconstrictrice. Elle traite les céphalées, le zona, les vertiges, la névrite, les chocs et les traumatismes. En outre, les problèmes anatomiques (tendinites, sciatiques, arthrite…), les problèmes d’hypotension. De plus elle traite les infections de la sphère haute (sinusite, rhinite, otalgie, halitose…).

Usage externe et interne. Déconseillée aux enfants de – de 6 ans. Déconseillée chez la femme enceinte et allaitante.

Mon conseil : J’utilise la menthe poivrée principalement pour le traitement des maux de têtes. Je la dilue dans un baume gras et je me masse les tempes (en prenant soin d’éviter le contour de l’œil !), et ça fait un bien fou !

9 – L’H.E de Palmarosa

  • Elle est une antibactérienne puissante à large spectre, fongicide, antivirale et stimulante immunitaire, cicatrisante et tonique utérine et nerveuse. Elle facilite l’accouchement, traite les infections mycosiques (mycoses cutanées, digestives et gynécologiques), les troubles nerveux léger (stress, irritabilité), les infections bactérienne (cystite, vaginite, urétrite…) et les problèmes cutanées (acné, eczéma, escarres…).

Usage externe et interne. Déconseillée chez la femme enceinte.

Mon conseil : On l’utilise pour la fabrication de déodorants ou de sérums traitants. En association avec l’H.E d’Arbre à thé ou de Ravinstara, elle permet de traiter efficacement les infections bactériennes.

10 – L’H.E. de Ylang Ylang

  • Elle est antidépressive, sédative, relaxante nerveuse, hypotensive, antiarythmique, tonique sexuelle et antispasmodique. Elle traite les troubles de la sexualité (asthénie, frigidité…), les troubles cardiaques (hypertension, palpitations…), les troubles nerveux (dépression, stress, insomnie, angoisse…), les troubles musculaires (contractures, spasmes gynécologiques…).

Voie externe uniquement et en dilution dans une huile végétale. Voie interne réservée à la prescription. Dermocaustique à l’état pur. Déconseillée chez la femme enceinte.

Mon conseil : Son parfum relaxant et son action sont intéressants pour l’élaboration de formule d’huile de massage. 

J’ai terminé ce tour d’horizon ! J’espère qu’il vous aura aider à y voir plus clair et que vous pourrez traiter certaines affections chroniques, que vous n’arrivez pas à guérir par d’autres moyens conventionnels.

Comme d’habitude, vos commentaires sont les bienvenus !

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *